Optimiser le potentiel d’innovation et de transférabilité du projet SEMEAU

Le directeur du SITHERE participera au groupe d’experts du projet SEMEAU mis en place par Danone et organisera la visite de ce groupe sur le site de Vals les Bains.

Optimiser l’adaptabilité de l’outil SEMEAU par un panel d’expérimentations démonstratives sur la gestion de l’espace

Il s'agit de réaliser sur le site de Vals les Bains des actions démonstratives sur la gestion quantitative de l’eau en contexte méditerranéen. Le site de vals est situé au sud du département de l’Ardèche, et s’inscrit dans la masse d’eau souterraine « socle cévenol, bassin versant de l’Ardèche et de la Cèze » et la masse d’eau du cours d’eau « la Volane ». Les nombreuses sources, plus de 150 historiquement, une trentaine utilisées aujourd’hui, jaillissent au pied d’un petit versant boisé qui s’étend sur environ 250ha.

Modéliser les possibilités d’évolution des pratiques des acteurs locaux

Il s'agit de concevoir et déployer des outils de sensibilisation et de formation sur la protection de la ressource en eau par l’activité agricole et forestière en contexte méditerranéen.

Communiquer sur la protection de l’eau et disséminer les résultats du projet pour promouvoir leur utilisation

Cette action consiste à réaliser une opération pilote de communication sur la préservation de la ressource en eau en contexte méditerranéen. Cette action comprend la création d’une valise pédagogique et la réalisation de sessions de sensibilisation et d’échange avec les acteurs locaux et le public sur l’impact des pratiques agricoles et forestières sur l’eau. Dans le contexte méditerranéen de Vals l’accent sera mis sur la gestion quantitative de l’eau à partir notamment de la redécouverte du patrimoine hydraulique ancien (anciennes sources, béalières…).

Gérer et rendre compte du projet à la Commission européenne et préparer l’après projet

La participation du SITHERE au management global du projet comprend notamment :

  • le pilotage des actions prévues sur le site de Vals les bains : suivi de la mise en œuvre effective des actions prévues, suivi des délais et contrôle de la production (produits délivrés)
  • la remontée des informations vers le chef de projet, selon les prescriptions de mise en forme qu’il aura précisé lors du premier rapport.